Thomas Le Brun – Avant Toutes Disparitions

Avant Toutes Disparitions

Choreography Thomas Lebrun
Music Robin Rimbaud – Scanner
Dancers 12 dancers
Lighting Jean-Marc Serre
Costumes Jeanne Guellaff
Premiere 17 May 2016 Théâtre National de Chaillot France
40 mins
” Ce sera tout d’abord une pièce de longue haleine.
Une pièce «pleine face».
Cela commencera là, avec certains d’entre eux.

Regards droits et fermes, corps et âmes volontaires.
Cela continuera, plus nombreux, accompagnés, plus sûrs, plus forts et engagés…
Puis arrivera de lui-même un mouvement de conviction ou de survie.

Celui d’un peuple, d’une communauté, d’une esthétique, d’une pensée, d’une croyance.
Un affrontement, une prise d’espace radicale, ancrée.
Un mouvement de vie avant toutes disparitions.

Disparitions par désillusion, par élimination, par ravage, par dévastation, par séparation, par ultimatum, par combat, par guerre, par dilution, par fatalité.

Après toutes explosions, un temps suspendu, de sérénité, en apesanteur.

Moment de conscience des combats inutiles ou sans dénouement, moment pour combattre autrement, moment précis où la brume se dissipe, où la poussière retombe lentement, où le calme prend son épaisseur.

Là, par réapparitions ou réincarnations, traverser lentement ces corps dansants. Ces corps qui nous apparaissent encore vivants, pleins de leurs combats internes et discrets, essentiels à leur existence.

Dans cette pièce, je souhaite rassembler un grand nombre d’interprètes avec lesquels je collabore depuis plusieurs créations.

Retrouver également Odile Azagury et Daniel Larrieu, danseurs puissants de profondeur, et partager le plateau avec eux.

Du corps et de ce qui en émane, dans le combat ou dans la sérénité, glisser l’espace d’une trêve ou braver le temps d’un choc…

Être vivant par cette danse, essentielle à chacun de nous, avant qu’elle ne disparaisse, autour…”